SURNOM
Lapolissonne

DATE DE NAISSANCE
27 avril 1837

MÉTIER — PROFESSION
Domestique

RÉSIDENCE
Côte Saint-Ambroise
Censive 2610

LIEU DE NAISSANCE
Montréal

POIDS
102 livres

TAILLE
5 pieds et 3 pouces

PÈRE — MÈRE
Marchand, Étienne
Laforce, Madeleine


ÉPOUX — ÉPOUSE
Célibataire

Clothilde Marchand


Clothilde Marchand est une jeune orpheline de 15 ans. En 1851, Alexandre Marchand, un cousin éloigné de son défunt père, vient la chercher à l'orphelinat de Montréal. Suite à des recherches intensives, les bonnes soeurs lui ont finalement trouvé un refuge en dehors de leurs murs en espèrant bien que la vie réussisse à amadouer cette jeune rétive. C'est ainsi qu'elle devient femme de service chez quelqu'un du village qui, dit-on, a la poigne ferme pour mater un caractère aussi rebelle.

Petite, Clothilde aspirait à une carrière de comédienne mais ses parents ont disparu lors de la grande épidémie qui a sévi dans la ville.

Rêveuse, Clothilde est en fait une grande romantique qui s'ignore. La vie ne lui a jamais fait de cadeaux mais elle est déterminée à y prendre sa part. Elle tient un petit commerce de chapeaux de paille avec Pauline Lemieux et Jeanne Fréchette.

Son caractère rebelle et fougueux cache mille mystères. Déjà, le journaliste Augustin Lebeau, lui prédit un avenir hors du commun, parsemé d'aventures plus extraordinaires les unes que les autres.