SURNOM
Trouvé

DATE DE NAISSANCE
Abandonné le 25 décembre 1802

MÉTIER — PROFESSION
Quêteux

RÉSIDENCE
Côte Sainte-Ambroise
Censive 2690

LIEU DE NAISSANCE
Saint-Pierre

POIDS
184 livres

TAILLE
6 pieds et 1 pouce

PÈRE — MÈRE
Iconnu
Inconnue


FRÈRE(S) — SOEUR(S)
Inconnus

ÉPOUX — ÉPOUSE
Célibataire

Jos Languille


Abandonné à sa naissance devant la porte de service de l'orphelinat de Saint-Pierre, Jos Languille a vécu durant les quatorze premières années de sa vie le régime qu'on réservait aux enfants trouvés. Un beau jour, il en eut assez d'être traité comme s’il avait commis le «péché originel» et sauta la grande muraille qui encerclait le bâtiment principal de l'institution.

Depuis ce jour, il en a usé des semelles et des fonds de culottes. Devenu un vagabond, il a parcouru l'Amérique en tous sens, vivant de la générosité des gens.

À quelques reprises, il lui est arrivé de traverser la frontière américaine. C'est d'ailleurs au cours d'un voyage en Louisianne qu’il a appris avec stupéfaction, qu’il était le parfait sosie d'un homme politique américain aux idées anti-esclavagistes. Pris à parti par des propriétaires esclavagistes, il a réussi à s’échapper de justesse en s'enfuyant avec deux esclaves.

Après quelques années passées à vagabonder dans les nouveaux territoires de colonisation du Haut-Canada, il prend la résolution de s'établir à Prologue. Il habite depuis chez Onésine Borduas, la mère de son ami Trefflé Bellerive.