SURNOM
Parlômor

DATE DE NAISSANCE
1er novembre 1811

MÉTIER — PROFESSION
Journalier, menuisier

RÉSIDENCE
Village
Emplacement 2262

LIEU DE NAISSANCE
Saurel

POIDS
178 livres

TAILLE
5 pieds et 10 pouces

PÈRE — MÈRE
Lamarre, Nicolas
Sylvestre, Rose


FRÈRE(S) — SOEUR(S)
Étienne (décédé)

ÉPOUX — ÉPOUSE
Loubier, Louise

ENFANTS

Rose, Gladys, Marguerite. Olive, Virginie et Éliphe sont décédées.

RÔLE COMMUNAUTAIRE
Fossoyeur, bedeau

Roger Lamarre


Roger Lamarre est journalier. Il travaille au moulin à scie du seigneur et y fait plusieurs tâches de manipulation du bois. Il est aussi le fossoyeur attitré du village. Il fabrique des cercueils, des pierres tombales ou des croix de bois. Il entretient les emplacements au cimetière.

Roger Lamarre, malgré ses origines modestes, est un homme fier qui est respecté de tous. Il est toujours poli et témoigne un grand respect aux gens qui l'entourent. Il est timide, humble et il n'aime pas les vaniteux. Mais il est aussi un pince-sans-rire qui aime la vie et ne manque pas une occasion de lancer une bonne farce...

Roger est un homme très croyant et pieux. Il est marqué par le destin et s'est résigné à mettre son sort entre les mains de Dieu. Il a donné naissance à six charmantes filles, mais le malheur s'est acharné sur trois d'entre elles. Roger se retrouve souvent au cimetière où il parle avec ses filles décédées qu’il appelle ses anges. Des rumeurs courent au village à l’effet qu’il ne serait pas tout à fait sain d’esprit, mais ce ne sont que des rumeurs.